#HousingFirst2021

RENCONTREZ LES CONFÉRENCIERS CLÉS

Toutes nos relations : Une perspective indigène de l'itinérance à Winnipeg, Canada

Notre discussion s'appuie sur la connaissance locale du sans-abrisme indigène à Winnipeg, Manitoba, Canada. Nous nous appuyons sur notre expérience avec le projet At Home Chez Soi et sur l'histoire des influences des colons et de l'Occident, ainsi que sur leurs politiques et programmes (dont le programme Logement d'abord) qui ont trop souvent été imposés à la communauté avec peu ou pas de consultation. En revanche, nous discutons également de la montée en puissance de End Homelessness Winnipeg (EHW), une organisation autochtone, mandatée par la communauté pour mettre fin à l'itinérance à Winnipeg à partir d'un modèle d'impact collectif qui est guidé par les principes trouvés dans le rapport Vérité et Réconciliation et la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Lucille Bruce

Lucille Bruce est la directrice des opérations de End Homelessness Winnipeg, au Canada. Lucille est une femme métisse qui a occupé divers postes de direction à Winnipeg, répondant aux besoins des femmes et des enfants autochtones vivant en milieu urbain et risquant de devenir sans-abri, pendant plus de trente ans. La majeure partie de l'expérience professionnelle de Lucille, y compris son poste actuel, a été consacrée à l'établissement et à la mise en place d'un continuum de services et de soutiens culturellement pertinents pour les femmes, les enfants et les peuples autochtones de Winnipeg. Lucille est également reconnue par la Commission de la santé mentale du Canada pour son travail en tant que coordonnatrice autochtone du projet de démonstration de recherche nationale sur l'arthrite et la dépression à Winnipeg. Lucille a joué un rôle de premier plan dans la coordination et la mise en œuvre réussie de trois programmes de logement d'abord à Winnipeg. 

Dr. Jino Distasio

Dr Jino Distasio a rejoint l'Université de Winnipeg, au Canada, en 1999 et est actuellement le vice-président de la recherche et de l'innovation. Au cours des 15 dernières années, il a été directeur du Institute of Urban Studies et membre du corps enseignant du département de géographie. Pendant plus d'une décennie, Jino a beaucoup travaillé dans le centre-ville de Winnipeg et a exploré les questions urbaines canadiennes et mondiales. Au cours de cette période, il a participé activement à plus de 175 projets, publications et initiatives communautaires. Le Dr Distasio a coordonné une étude sur l'itinérance et la santé mentale dans les villes canadiennes. Ce travail faisait partie d'un projet de 110 millions de dollars financé par la Commission de la santé mentale du Canada et le plus grand projet de ce type jamais entrepris dans le monde. Il a également dirigé de nombreux projets multi-villes qui ont examiné la dynamique des marchés du logement, l'itinérance, la pauvreté ainsi que le développement d'un indice national de détresse des quartiers dans les villes canadiennes. Il continue d'enseigner et d’occuper trois postes auxiliaires au University of Manitoba, où il participe activement à de nombreux comités de doctorat et de maîtrise.

Betty Edel

Betty Edel est directrice des services de soutien au logement à End Homelessness Winnipeg, au Canada. Betty est une femme métisse qui a travaillé sur des questions de justice sociale dans le centre-ville de Winnipeg pendant plus de 35 ans, notamment dans les domaines de l'éducation, des soins de santé, du logement et de l'itinérance. Betty a également suivi une formation pour l'Alliance canadienne pour mettre fin à l'itinérance (CAEH) au niveau national sur le thème du logement d'abord d'un point de vue autochtone.

Le logement d'abord en Finlande

Saija parlera des caractéristiques particulières du modèle de logement d'abord suivi en Finlande. La présentation portera sur le développement du modèle, les principales réalisations et les leçons apprises.

thumbnail_image001.png

Dr. Saija Turunen

Dr Saija Turunen est responsable de la recherche à la Y-Foundation, en Finlande, où elle travaille depuis 2017. Saija a étudié et travaillé dans le domaine de la recherche sociale au Royaume-Uni, où elle a fondé et dirigé son propre cabinet de conseil en recherche et enseigné les méthodes de recherche à l'Université de Bangor, au nord du Pays de Galles, après y avoir obtenu son doctorat en 2001. Présentement, Saija co-dirige le groupe de travail sur la recherche du Housing First Europe Hub et ses intérêts de recherche incluent l'évaluation de l'impact du sans-abrisme des femmes sur leur bien-être subjectif.

L'avenir du logement d'abord

Alors que le Logement d'abord a été clairement établi comme une pratique fondée sur des preuves qui met fin au sans-abrisme et favorise la qualité de vie, on en sait moins sur ses impacts sur d'autres domaines de la vie ou sur les raisons pour lesquelles il est plus largement diffusé dans certains pays que dans d'autres.  Cette présentation se concentre sur l'avenir du Logement d'abord et sur les façons dont nous pouvons améliorer son impact et sa diffusion. 

SAM.jpg

Dr. Sam Tsemberis

Dr Sam Tsemberis, psychologue clinicien, est le fondateur et le PDG du Pathways Housing First Institute, qui fournit des consultations, de l'assistance technique, des présentations et des ateliers, en personne et en ligne. Dr Tsemberis est également directeur exécutif du centre d'excellence VA-UCLA du Grand Los Angeles pour la formation et la recherche sur le sans-abrisme et le rétablissement des vétérans et fait partie de la faculté du département de psychiatrie et des sciences comportementales de l'UCLA. Dr Tsemberis a reçu plusieurs distinctions, dont le prix Distinguished Contribution to Independent Practice de l'American Psychological Association (2016) et la Croix du service méritoire décernée par le lieutenant-gouverneur du Canada (2018).